IMGL1146

Effectivement, ils ont été libres dans la ville, l’errance une semaine durant,
blackboulés de pelouses en jardins publics jusqu’à atterrir dans le jardin du presbytère de Saint-Augustin, en apparence tranquille, inspirés par l’appel à la solidarité de l’évêque du Havre.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s