Squat de L’Air Liquide, après

Squat de l’Air Liquide 7 mai 2014

Nouvelle méthode d’expulsion dite soft.
1) Démoraliser les familles par des visites régulières de la police de jour comme de nuit.
2) Faire appel aux associations spécialisées et faire reloger les familles dans des solutions précaires de durée courte, là, il y avait trois familles.
3) Une fois la place libre, reprendre le terrain avec des pelleteuses, on en fait des très légères maintenant.
4) Fermer le lieu, recruter un gardien 24/24. Et le tour est joué.
Pas de déballage de forces de polices, tout dans la discrétion. Les familles Roms se retrouveront à la rue chacune leur tour au gré de la durée de leur hébergement de fortune.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Où l'application d'une justice mène à l'errance toute une communauté.

%d blogueurs aiment cette page :